Archives des Tags: Lutte contre les violences faites aux femmes

Édito du 26 novembre 2021

 ÉDITO   25 novembre, journée contre les violences faites aux femmes

Minerva Mirabal, naquit le 13 mars 1926 en République dominicaine. À l’été 1949, le dictateur Rafaël Trujillo la remarqua lors d’un bal. Elle refusa ses avances ce qui causa l’incarcération de son père, puis la sienne. La jeune femme et ses sœurs se rapprochèrent des milieux socialistes et communistes. Le 25 novembre 1960, le dictateur envoya 4 militaires du service du renseignement assassiner les trois sœurs

Édito du 27 novembre 2020

  ÉDITO   Le combat sans concession contre les violences conjugales

220 000 : c’est le nombre de femmes victimes de violences conjugales en 2019
146 : c’est le nombre de femmes mortes sous les coups de leur conjoint en 2019.…

Édito du 29 mai 2020

  ÉDITO   Une crise qui vient percuter l’illusion de l’égalité

La crise actuelle révèle le poids des inégalités entre les femmes et les hommes. Les femmes, sur-représentées dans les métiers en première ligne, ont pris soin de nous malgré les risques. Nos super-héroïnes sont toutefois bien mal reconnues : invisibilisées, sous-payées et surchargées.
À quand une valorisation professionnelle des femmes et la mixité des métiers ?…

« Pour qu’aucune violence déclarée ne reste sans réponse »

  COMMUNIQUÉ   En cette journée internationale de lutte pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le Parti socialiste rappelle que chaque année, en France, plus de 200.000 femmes sont victimes de violences physiques ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint. Pourtant la parole n’est toujours pas libérée : 17% des femmes seulement portent plainte.…

Le projet de loi pour l’Égalité entre les femmes et les hommes présenté par Najat Vallaud-Belkacem



Mercredi 3 juillet, la ministre des Droits des Femmes a présenté en Conseil des ministres son projet de loi pour l'Égalité entre les femmes et les hommes. Transmis au Parlement en septembre 2013, ce projet de loi augmentera de six mois le congé parental pour le second parent, et offrira aux femmes seules de meilleures garanties de versement de la pension alimentaire.