Archives des Tags: édito

Édito du 27 avril 2021

  ÉDITO  Frémissement, dérive et contribution locale

Le frémissement, c’est la réunion de l’ensemble des partis de gauche samedi 17 avril. À l’initiative de Yannick Jadot, elle a eu le mérite de permettre à toutes nos organisations, qui ne se parlaient plus suffisamment, de renouer le dialogue.
Le chemin est encore long vers une éventuelle candidature commune pour la présidentielle de 2022. Cependant un accord sur le programme permettrait peut-être de dépasser la question des candidat·e·s. Même si cette question

Édito du 16 avril 2021

  ÉDITO  Un très grand merci à Philippe Grosvalet
Tout notre soutien à Michel Ménard

« On ne laisse pas mourir les gens en mer : c’est un principe de base, c’est un principe universel, c’est un principe élémentaire. » Ainsi s’exprimait Philippe Grosvalet lors d’une session du conseil départemental en juillet 2019. …

Édito du 09 avril 2021

  ÉDITO  2e « visio du projet » :
Quelles politiques agricoles pour quelle alimentation demain ?

Cette nouvelle rencontre passionnante s’est déroulée le mercredi 7 avril de 20h à 21h. Quatre expert·e·s sont intervenu·e·s : deux membres de la commission agricole, Jacques Carroget et Dominique Michenot. Marie Savoy, Coprésidente de la Confédération paysanne 44 était notre invitée et nous avons reçu Éric Andrieu, Eurodéputé, qui suit les questions agricoles et notamment la réforme de la PAC (Politique Agricole Commune)

Édito du 02 avril 2021

  ÉDITO  Pandémie, Confinement et élection

Nous voici donc confiné·e·s pour quatre nouvelles semaines. Si personne ne nie la difficulté de la situation, la gestion de cette crise laisse pourtant à désirer.

Tout d’abord, elle renforce la concentration des pouvoirs au profit du président de la République qui en a déjà trop. Quand Angela Merkel discute des heures avec les représentant·e·s des Länder, quand la même en Angela Merkel fait voter ces dispositions après un débat au parlement allemand, le parlement

Édito du 26 mars 2021

  ÉDITO  Défendre la culture

Le vendredi 19 mars je me suis rendu à l’agora qui se tient tous les jours entre 13h et 14h sur le parvis du théâtre Graslin. J’ai apporté le soutien du Parti socialiste aux acteurs culturels luttant pour défendre leur profession et leur art. J’ai rappelé que le 24 février les partis de gauche unis avaient signé un appel à la réouverture des lieux de culture et à la prolongation d’une année blanche pour l’indemnisation