Édito du 02 septembre 2022

 ÉDITO  Une gauche rassemblée pour agir

Le campus d’été de Blois a été un franc succès. Les participant·e·s ont été nombreux et tout aussi nombreux à faire part de leur satisfaction. C’était une rencontre de réflexion qui n’était pas un congrès mais néanmoins, le discours de clôture d’Olivier Faure a ouvert des perspectives après un long cycle électoral : municipales, départementales, régionales, présidentielles et législatives.…

Édito du 11 juillet 2022

 ÉDITO   Un gouvernement fragile face aux oppositions parlementaires

Le Président de la République a convoqué le Parlement en session extraordinaire. Ainsi, depuis le 5 juillet, l’Assemblée nationale profondément recomposée, a commencé ses travaux dans une forme d’incertitude assez inédite en l’absence de majorité absolue pour le gouvernement.…

Édito du 24 juin 2022

 ÉDITO   Une gauche qui progresse, un Président désavoué

Dimanche 19 juin s’est achevée une longue séquence électorale. Avant toute autre considération, le niveau record de l’abstention et le nombre de nouveaux élu·e·s RN ne peut que nous inquiéter et nous amener à réfléchir. Comment redonner aux Français·e·s l’envie d’aller voter ? Comment combler ce fossé qui se creuse entre les citoyen·ne·s et leurs représentant·e·s ? Comment proposer un espoir et des solutions aux citoyen·ne·s

Édito du 10 juin 2022

 ÉDITO  ✌️ V comme vote
V comme victoire

Depuis cinq ans nous subissons la politique libérale imposée par Emmanuel Macron et ses député·e·s. Depuis cinq ans, les inégalités croissent dans notre pays, le pouvoir d’achat s’effrite, les services publics se dégradent, notre système de santé souffre…
Dimanche, nous avons la possibilité de mettre fin à cette politique injuste pour les Français·e·s. Pour cela, il ne nous en coutera que quelques minutes, le temps

Édito du 03 juin 2022

 ÉDITO  Non, Monsieur le Président, les Français·e·s ne voteront pas les yeux fermés !

Après avoir esquivé le débat présidentiel, Emmanuel Macron et ses partisan·e·s tentent à nouveau de refuser le débat démocratique et s’abstiennent de présenter un quelconque projet législatif. Il est extraordinaire et navrant de voir comment les réponses aux questions et aux problèmes qui se posent au pays sont renvoyées à un après électoral. Il faudrait donc tout simplement voter les yeux fermés