Édito du 28 mai 2021

  ÉDITO  Gagner la région des Pays de la Loire

L’alliance PS-parti de gauche avec les verts se fera au second tour. Il est assez probable que quatre listes s’affrontent pour ce second tour : notre liste à venir d’union PS–Verts, une liste d’extrême droite Rassemblement National et deux listes de droite, une Les Républicains et l’autre La République En Marche. Dans cette hypothèse, la victoire est possible.

C’est dire toute l’importance qu’il y a à mener tambour battant une campagne en faveur de la liste de Guillaume Garot pour donner un avenir à notre région. Seul Guillaume peut rassembler au second tour. Il a une expérience d’ancien maire, d’ancien ministre et de député. Il a fait voter et fait appliquer une loi qui a mis fin au gaspillage alimentaire. Comme parlementaire, il s’est préoccupé des déserts médicaux. Très implanté en Mayenne, il a été un des rares députés socialistes réélu en 2017 contre une candidate de La République En Marche.

Guillaume et ses colistier·e·s du Printemps des Pays de la Loire rassemblent onze partis de gauche. Ils proposent de faire face à l’après crise de la Covid-19. Ils prévoient un plan de relance économique et industriel. Est envisagée la création d’un fonds anti faillite de deux cents millions d’euros pour protéger l’emploi et les TPE–PME. Est prévue également une agence des investissements stratégiques avec un plan de relocalisation.
Sous notre gouvernance la région mettra en place un plan d’avenir pour les filières industrielles, aéronautiques, automobiles, navales afin de les développer et d’ accompagner les transformations technologiques et écologiques. Cette relance vise un développement harmonieux depuis les campagnes jusqu’au littoral, des bourgs ruraux aux métropoles en passant par les petites villes.
La santé est aussi une des priorités des propositions. Pour lutter contre les déserts médicaux 150 médecins salarié·e·s et infirmier·e·s spécialisé·e·s seront embauché·e·s. La jeunesse (entre 18 et 26 ans) bénéficiera de la gratuité des transports en TER. La lutte contre le réchauffement climatique sera privilégiée avec l’organisation d’une COP Pays de la Loire pour créer une région neutre en carbone.

Nous sommes à trois semaines du scrutin, il nous appartient à toutes et tous de nous engager pleinement dans cette campagne jusqu’à la victoire !

Dominique RAIMBOURG, Premier secrétaire fédéral
📸 Nicolas Robin