Édito du 21 janvier 2022

 ÉDITO   Il est grand temps d’engager les échanges sur le contenu, sur le fond

La campagne d’Anne Hidalgo est entrée dans une nouvelle phase depuis l’annonce de son programme. Cela va permettre une montée en puissance de la campagne. En effet, il est grand temps d’engager les échanges sur le contenu, sur le fond. Une campagne présidentielle ne doit pas se résumer au jeu des petites phrases et des polémiques stériles auquel se livre la grande majorité des candidat·e·s. Ce n’est pas la façon de faire d’Anne Hidalgo et c’est tout à son honneur !

Les 70 propositions constituent donc un programme très solide que nous devons maintenant porter, chacun·e à notre niveau, aux côtés de notre candidate. Car il nous appartient de nous les approprier et de nous en faire les relais dans notre entourage, au travail, sur les réseaux sociaux…

Localement, avec David Samzun, Michel Ménard et Johanna Rolland, nous avons annoncé à la presse le lancement du comité de soutien « La Loire-Atlantique avec Anne Hidalgo » et présenté des éléments de programme car il nous faut illustrer concrètement le projet, la vision et les valeurs que nous portons pour notre pays et nos concitoyen·ne·s.

Dans un pays plus fragmenté que jamais, et le Président de la République sortant en porte une lourde responsabilité, le projet d’Anne Hidalgo c’est d’abord répondre à trois urgences : l’urgence sociale, l’urgence climatique et l’urgence démocratique.
L’urgence sociale, nous y répondons :
👉Par l’augmentation du Smic de 200€ net ;
👉Par l’augmentation massive du salaire des enseignant·e·s ;
👉Par la sanctuarisation de la retraite à 62 ans et le rétablissement des critères de pénibilité ;
👉Par l’accès aux soins partout ;
👉En créant un bouclier logement pour que chaque ménage ne soit pas contraint de dépenser plus d’un tiers de son revenu pour se loger.

L’urgence climatique, nous y répondons par :
👉La création d’un tiers-payant des rénovations énergétiques ;
👉Le soutien à la nouvelle génération d’agriculteurs et agricultrices ;
👉Les quatre grandes odyssées industrielles pour mettre la recherche et l’innovation au service de notre souveraineté et de notre qualité de vie ;
👉Le conditionnement des aides aux entreprises.

L’urgence démocratique, nous y répondons :
👉Par la création d’un Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC) pour redonner le pouvoir au peuple ;
👉Par la création d’un minimum jeunesse dès 18 ans ;
👉Par l’établissement d’une politique antitrust dans les médias ;
👉Par le choix d’une fin de vie digne ;
👉En consacrant 1 milliard d’euros à la lutte contre les violences faites aux femmes.

Ce ne sont que quelques exemples.
Retrouvez l’ensemble du programme sur

Ensemble, popularisons les propositions d’Anne Hidalgo c’est ainsi que nous convaincrons !

Dominique Raimbourg, Premier secrétaire fédéral.