Archives des Tags: yannick vaugrenard

Réforme territoriale, à l’ouest que du nouveau

logo-liberationTribune publiée sur liberation.fr

Toutes les conditions sont réunies pour qu’après tant d’années à vivre ensemble une union libre heureuse, Bretagne et Pays de la Loire puissent officialiser ce qui les rend à jamais inséparables. Nous soutenons fortement la création d’une grande région « Bretagne – Pays de la Loire »

Le débat sur la réforme territoriale a pris des formes et des proportions paradoxales. Il est rare qu’une réforme en France intéresse autant les Français. …

Cumul des mandats : communiqué de Yannick Vaugrenard

Pour la deuxième fois la majorité des sénateurs refuse de s'appliquer le principe du non-cumul. Après le refus de la levée de l'immunité parlementaire de Serge Dassault, le Sénat ringard, c'est un pléonasme !

Ainsi, une majorité de sénateurs adopte une modification qui permettra, pour eux-mêmes seulement, de continuer à avoir un poste de responsabilité locale.

Mise en vente de STX Europe : l’État doit se mobiliser pour assurer l’avenir des chantiers navals



La décision prise par la banque publique coréenne de mettre en vente STX Europe fait resurgir à Saint-Nazaire des inquiétudes légitimes. L'État doit se mobiliser et jouer son rôle comme il a pu le faire au moment de la commande de l'oasis 3.

Les Parlementaires Marie-Odile Bouillé et Yannick Vaugrenard réagissent.

Non cumul des mandats pour les parlementaires : le Sénateur Yannick Vaugrenard réaffirme son engagement

Après avoir rejeté en commission des lois le projet de réforme, les sénateurs examinaient mercredi 18 septembre le texte en séance publique. Yannick Vaugrenard, Sénateur de Loire-Atlantique, est intervenu à la tribune pour exprimer son engagement en faveur du non cumul des mandats, principe qu’il s’est appliqué à lui-même en démissionnant du poste de rapporteur général à la Région des Pays de La Loire dès son élection à la haute Assemblée en 2011.

Communiqué des Parlementaires socialistes de la Région des Pays de la Loire : « les inacceptables propos de M. Bourdouleix »

Nous condamnons avec la plus grande fermeté les propos tenus par le député-maire UDI de Cholet au sujet des gens du voyage. En affirmant que « Hitler n'en avait peut-être pas tué assez », M. Gilles Bourdouleix a clairement fait l'apologie d'un génocide et de crimes contre l'humanité ; délit punissable de 5 ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.