Archives des Tags: michelle meunier

Réforme territoriale, à l’ouest que du nouveau

logo-liberationTribune publiée sur liberation.fr

Toutes les conditions sont réunies pour qu’après tant d’années à vivre ensemble une union libre heureuse, Bretagne et Pays de la Loire puissent officialiser ce qui les rend à jamais inséparables. Nous soutenons fortement la création d’une grande région « Bretagne – Pays de la Loire »

Le débat sur la réforme territoriale a pris des formes et des proportions paradoxales. Il est rare qu’une réforme en France intéresse autant les Français. …

« Journée de la jupe » : rétablir quelques vérités !  

michelle-meunierAction de lutte contre le sexisme organisée ce vendredi 16 mai par les lycéens dans 27 établissements de l’académie de Nantes, l’opération « Ce que soulève la Jupe » fait l’objet depuis quelques jours d’attaques de la part de mouvements conservateurs.

Réaction de Michelle Meunier, Sénatrice de la Loire-Atlantique.…

Élue-s municipale-s : pourquoi pas vous ?

Les 23 et 30 mars 2014 se tiendront les élections municipales. La loi sur la parité va permettre à davantage de femmes de s'engager et de s'impliquer dans la vie politique. C'est une décision privée dans une démarche collective. Et quelquefois la décision est difficile à prendre.

Projet de loi sur l’égalité entre les femmes et les hommes : Michelle Meunier défend un texte « utile, juste et très attendu »

-

"Depuis plus d’un an, le Président de la République, le gouvernement et la majorité parlementaire agissent ensemble pour faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes dans notre pays, pour la rendre concrète et vivante.

En 2013, il est encore nécessaire d’aller plus loin, dans le souci de justice qui nous anime.

Communiqué des Parlementaires socialistes de la Région des Pays de la Loire : « les inacceptables propos de M. Bourdouleix »

Nous condamnons avec la plus grande fermeté les propos tenus par le député-maire UDI de Cholet au sujet des gens du voyage. En affirmant que « Hitler n'en avait peut-être pas tué assez », M. Gilles Bourdouleix a clairement fait l'apologie d'un génocide et de crimes contre l'humanité ; délit punissable de 5 ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.