Archives des Tags: marie-françoise clergeau

Une mesure de justice sociale

Complément Ensemble n°259 – page 6 – « Entretien avec Marie-Françoise Clergeau »

Le 12 octobre, Marie-Françoise CLERGEAU, Questeure et députée de Loire-Atlantique a publié « La Bataille des allocs. Mutations françaises de la politique familiale » (Lemieux éditeur). Retour sur une réforme qui a suscité beaucoup de réactions.…

Politique familiale : modulation des allocations familiales

caf-logoLe groupe socialiste de l’Assemblée nationale et la rapporteure de la branche famille du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), Marie-Françoise Clergeau, ont annoncé qu’ils allaient déposer, en accord avec le Gouvernement, un amendement posant le principe d’une modulation des allocations familiales en fonction des revenus de la famille.

Marisol Touraine et Laurence Rossignol soutiennent sans réserve cette initiative, qui est exemplaire de la méthode du gouvernement : dialogue et construction des réformes avec le Parlement.…

Réforme territoriale, à l’ouest que du nouveau

logo-liberationTribune publiée sur liberation.fr

Toutes les conditions sont réunies pour qu’après tant d’années à vivre ensemble une union libre heureuse, Bretagne et Pays de la Loire puissent officialiser ce qui les rend à jamais inséparables. Nous soutenons fortement la création d’une grande région « Bretagne – Pays de la Loire »

Le débat sur la réforme territoriale a pris des formes et des proportions paradoxales. Il est rare qu’une réforme en France intéresse autant les Français. …

Élue-s municipale-s : pourquoi pas vous ?

Les 23 et 30 mars 2014 se tiendront les élections municipales. La loi sur la parité va permettre à davantage de femmes de s'engager et de s'impliquer dans la vie politique. C'est une décision privée dans une démarche collective. Et quelquefois la décision est difficile à prendre.

Communiqué des Parlementaires socialistes de la Région des Pays de la Loire : « les inacceptables propos de M. Bourdouleix »

Nous condamnons avec la plus grande fermeté les propos tenus par le député-maire UDI de Cholet au sujet des gens du voyage. En affirmant que « Hitler n'en avait peut-être pas tué assez », M. Gilles Bourdouleix a clairement fait l'apologie d'un génocide et de crimes contre l'humanité ; délit punissable de 5 ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.