Archives des Tags: budget

Budget de la sécurité sociale : encore et toujours plus d’austérité et d’inégalité

Voici les huit raisons pour lesquelles le Parti socialiste s’est opposé au projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 à la fois injuste et inefficace qui marque une régression sociale pour nos concitoyens :

  •  Hausse de la CSG : les retraités qui perçoivent plus de 1.200€ et les fonctionnaires vont voir leur pouvoir d’achat diminuer.
  • Gel des pensions de retraites : après la hausse de la CSG, c’est la double peine, une dégradation.
  • Hausse du forfait hospitalier de 18 à 20 € par jour et le renchérissement des complémentaires de santé.
  • Suppression de la généralisation du tiers-payant : l’accès aux soins

Budget 2016 : mobiliser tous les leviers pour la croissance et l’emploi

psLe Bureau national du PS a adopté ce 27 juillet 2015 le rapport de la commission Budget 2016 et les propositions qu’il formule. C’est une base de discussion avec le Gouvernement en vue du débat budgétaire.

Créée au lendemain du Congrès de Poitiers, cette commission était chargée, par le Premier Secrétaire du PS, de décliner dans les lois de finances et de financement de la sécurité sociale les orientations économiques et financières approuvées par les militants lors du Congrès de Poitiers. Elle a procédé à de multiples auditions d’experts, de parlementaires, de responsables syndicaux

L’éducation redevient le premier poste budgétaire de l’État

Avec un budget en augmentation d’1,1 milliard d’euros, l’Éducation nationale redevient le premier poste budgétaire de l’État, devant la charge de la dette. En 2015, son budget atteindra 65,02 milliards d’euros, soit une hausse de +2,4 %. Des marges de manœuvre supplémentaires pour :…

Budget 2014 : un budget pour le redémarrage de l’emploi et la croissance

Le budget présenté pour 2014, et le futur budget pour 2015, ne vont pas certainement pas dans le sens d'un «matraquage fiscal», comme l'a dénoncé une opposition trop embourbée dans ses querelles internes pour s'occuper des problèmes des français. Le budget 2014, au contraire, est tout entier tourné vers le redémarrage de l'emploi.

Le gouvernement prévoit pour l'année 2014 de réduire le déficit de 18 milliards d'euros : 15 milliards via des économies sur les dépenses publiques, et 3 milliards de recettes supplémentaires dont deux par le combat contre la fraude fiscale.

Lutte contre la fraude : Bernard Cazeneuve rappelle qu’il n’y aura « ni amnistie, ni régularisation »

À la veille du sommet des chefs d'État européens qui traitera en partie de la lutte contre la fraude et l'évasion fiscale, le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve réaffirme sa détermination à faire appliquer le droit commun.

Bernard Cazeneuve rappelle que les socialistes se démarquent des précédents gouvernements en ce sens qu'ils souhaitent appliquer le même droit à tous les Français.