L’éducation est notre priorité

  COMMUNIQUÉ   Forte du premier budget de l’État, l’Éducation Nationale a entamé depuis 2012 une profonde mutation. Cette rentrée scolaire marque la troisième étape de la Refondation de l’École. Cette année, c’est la mise en œuvre du nouveau programme de l’école maternelle, l’accompagnement pédagogique renforcé des rythmes scolaires, l’accueil des moins de 3 ans, la poursuite du dispositif « plus de maîtres que de classes », la mise en avant des valeurs républicaines à l’école et la laïcité.

À chaque fois, c’est la même ambition d’une École exigeante qui permet à tous les élèves d’acquérir les connaissances et les compétences fondamentales.

L’Académie de Nantes se voit donc dotée de 370 emplois supplémentaires : 140 pour le premier degré et 230 pour le second degré. Des enseignants plus nombreux et mieux formés pour renforcer la capacité à accompagner les jeunes dans leurs apprentissages.

En ce qui concerne la Loire atlantique, ce sont 120 postes supplémentaires dans les écoles publiques et 89 dans les collèges et lycées pour accompagner les quelques 250 000 élèves qui font, ces jours-ci, leurs rentrées dans notre département.

Face aux défis du décrochage scolaire, le choix est fait de favoriser les apprentissages plus progressifs et de renforcer l’autonomie pédagogiques des enseignants pour mieux répondre aux besoins des élèves. Pour répondre aux besoins des plus fragiles, les fonds sociaux ont été augmentés de 20 %.

« Faire réussir tous les enfants, c’est faire le choix d’une Ecole plus juste » a indiqué Najat Vallaud-Belkacem. Une École plus juste, c’est celle qui permet à tous les élèves, sans distinction, de trouver la voie de leur avenir et de s’y engager en devenant un citoyen actif.

Fabrice Roussel, Premier secrétaire fédéral
Éric Puisais, Secrétaire fédéral à l’Éducation

> Télécharger le tract de rentrée  (.pdf)