Réforme des rythmes scolaires : mieux apprendre et favoriser la réussite scolaire de tous

 TRACT  En appelant au boycott de la réforme des rythmes scolaires, l’UMP prend vos enfants en otage et veut les empêcher de bénéficier d’une réforme qui est faite pour eux. Dans notre département, 42 000 enfants sont déjà concernés, soit près de la moitié des élèves de Loire-Atlantique scolarisés en primaire. Nous sommes fier-e-s de porter cette réforme de progrès, notre nouveau tract vous explique pourquoi.