Pour 2016, le Président de la République fixe le cap à l’unité et à la mobilisation de tous

Le Président de la République, François Hollande, a rappelé le 31 décembre lors de ses vœux, le courage et la cohésion de la nation face aux épreuves terroristes qui ont ensanglanté cette terrible année. Si la France sait rester debout, nous avons le devoir de faire face aux menaces et de protéger nos concitoyens dans le respect de nos principes et dans un esprit de concorde nationale.

C’est le sens du message du Chef de l’État, auquel se joint le Parti socialiste, qui a appelé ce soir chacun à faire preuve de solidarité et à combattre tous les actes xénophobes et racistes.

Impliqué pour la sécurité des Français, le Gouvernement restera mobilisé pour répondre au défi de l’emploi et de la lutte contre les précarités : la formation de 500.000 chômeurs sera assurée, l’accès à l’apprentissage sera renforcé et les PME bénéficieront de nouvelles aides à l’embauche. De même, après le succès de l’accord de Paris sur le Climat, l’annonce de « grands travaux » s’inscrivant dans la croissance verte devra permettre non seulement de poursuivre la politique de relance de notre économie mais également de mener la France à l’avant-garde du défi environnemental.

Le Parti socialiste salue ces vœux présidentiels empreints de gravité, d’empathie, et d’ambition. En réaffirmant que « l’amour de la Patrie » est « le fil qui nous relie » et que nous nous devons de « réussir tous ensemble », le Président de la République a placé 2016 sous le signe de l’unité et de la mobilisation de tous.


Voeux aux Français par elysee