Édito du 11 décembre 2020

  ÉDITO  La laïcité, pilier de notre République

Ce mercredi 9 décembre, le Gouvernement a présenté en Conseil des ministres un projet de loi « confortant le respect des principes de la République ». Évidemment cette date ne doit rien au hasard, jour anniversaire des 115 ans de la loi de séparation des Églises et de l’État de 1905 qui régit notre laïcité.…

Édito du 04 décembre 2020

  ÉDITO  Entre populisme et macronisme : travailler et trouver l’espace

Alors que les États-Unis s’apprêtent à tourner difficilement la page populiste de Donald Trump à la Maison Blanche, qu’en France, au-delà des Régionales et Départementales, l’élection présidentielle se profile déjà, nous ne pouvons que nous interroger sur notre capacité à sortir, à gauche, d’une logique populisme contre libéralisme en proposant une véritable alternative de Gauche.…

Citad’elles : un an d’engagement auprès des femmes

  PAROLES D’ÉLU·E·S   Citad’elles : un an d’engagement auprès des femmes

Il y a un an, le 25 novembre 2019, nous avons inauguré à Nantes un lieu dédié à l’accueil et l’accompagnement des femmes victimes de violences, Citad’elles. Ouvert 24h/24 7j/7, le lieu, sécurisé, est accessible aux femmes et à leurs enfants si elles en ont.

Citad’elles est un lieu inédit. Psychologues, aide-soignant·e·s, juristes, avocat·e·s, dépôt de plaintes auprès de la police ou gendarmerie nationale, permanences CAF – tout est sur place pour simplifier le parcours de ces femmes.…

Édito du 27 novembre 2020

  ÉDITO   Le combat sans concession contre les violences conjugales

220 000 : c’est le nombre de femmes victimes de violences conjugales en 2019
146 : c’est le nombre de femmes mortes sous les coups de leur conjoint en 2019.…

Édito du 20 novembre 2020

  ÉDITO   Loi sur la sécurité globale : la dérive sécuritaire

La loi pour « une sécurité globale » actuellement en discussion devant l’Assemblée nationale illustre la dérive sécuritaire du Gouvernement d’Emmanuel Macron et de Jean Castex. Initialement cette loi avait pour but d’étendre les pouvoirs des 22 000 policiers municipaux et d’encadrer les 170 000 agents des sociétés de sécurité privées (à comparer aux 150 000 policiers et 100 000 gendarmes).…