Le 26 juin, dire Oui à l’aéroport !

  COMMUNIQUÉ Le 26 juin, dire Oui à l’aéroport pour décider nous-mêmes de notre avenir et celui des générations futures

Pour la fédération du Parti socialiste, la consultation locale de dimanche prochain est une opportunité pour tous les électeurs de la Loire-Atlantique de donner leur avis sur le projet de transfert de l’aéroport de Nantes Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes.

Dès l’annonce faite par le président de la République le 11 février dernier, les militants et sympathisants socialistes se sont mobilisés sur le terrain, avec plus de 200 000 tracts distribués, 10 000 affiches collées, de nombreux porte-à-porte, ainsi que des réunions avec un seul objectif : en clarté informer, expliquer et convaincre les électeurs d’aller voter Oui pour décider eux-mêmes de leur avenir et ne pas laisser s’imposer, de Paris ou d’ailleurs, une décision qui n’a que trop tardé à être prise.

L’enjeu de ce vote est simple : seul le Oui est un vote utile pour préparer l’avenir de notre département pour les trente prochaines années ; seul le Oui est un vote utile pour maintenir l’équilibre entre développement économique et protection des espaces naturels et agricoles ; seul le Oui est un vote utile pour assurer, sur le long terme, l’attractivité et l’accessibilité de l’ouest de la France ; seul le Oui est un vote utile pour rester un territoire dynamique, créateur d’activités et d’emplois durables, ouvert sur le monde.

Le vote Oui porte ainsi une ambition, dans la continuité des politiques et actions volontaristes menées depuis le début des années 1990 par les majorités successives au sein des collectivités locales, pour assurer un développement équilibré, maitrisé et durable de tous les territoires du département et améliorer la vie quotidienne de tous les habitants.

Les habitants de Loire Atlantique, qu’ils vivent dans la métropole nantaise ou qu’ils soient riverains du futur aéroport, ne supportent plus les actions violentes et illégales des opposants radicaux au projet de transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique sur le site de Notre-Dame-des-Landes. Cette consultation démocratique redonne la parole à ceux qui vivent sur ce territoire et qui doivent prendre les décisions qui engagent son avenir.

Nous dénonçons le non-respect des électeurs de Loire-Atlantique par des parlementaires parisiens écologistes, qui nient d’ores-et-déjà le résultat en annonçant qu’ils ne tiendront pas compte du vote.

Seul le Oui peut permettre le démarrage des travaux à l’automne prochain, dans le plein respect de la démocratie et de l’État de droit, avec la mise en œuvre de toutes les décisions de justice pour enfin mettre un terme aux occupations illégales.

Alors pour toutes ces raisons, la Fédération du Parti socialiste appelle les électeurs de Loire-Atlantique à se déplacer dimanche 26 juin pour voter et faire voter Oui à l’aéroport.

Fabrice Roussel, Premier secrétaire fédéral