STX : Des élu-e-s locaux mobilisé-e-s pour leur territoire

  COMMUNIQUÉ  STX : Des élu-e-s locaux mobilisé-e-s pour leur territoire

Christophe Sirugue, Secrétaire d’Etat à l’industrie, a rencontré des organisations syndicales, des parlementaires et des élus locaux, mercredi 3 janvier pour faire le point de la situation des chantiers STX. Il a pris l’engagement de revenir dans les semaines qui viennent, et à plusieurs reprises si nécessaire, pour faire état avec les acteurs locaux de l’avancée des négociations.
Ce sont des signes de respect et de sérieux. Nous sommes satisfaits de ces démarches, car elles sont la preuve d’un engagement majeur du gouvernement sur un dossier stratégique pour notre région et pour le pays.

Les échanges ont été francs et constructifs. Ils ont permis de vérifier que le gouvernement, et nous même, partageons la même vigilance sur ce dossier.
En effet, des concurrences d’intérêt pourraient se dessiner tant en matière de savoir-faire et de bureau d’étude, que de fléchage des commandes, si un jour le marché de la croisière connaissait de nouveaux soubresauts. Il ne saurait être question que les chantiers navals nazairiens soient une variable d’ajustement. Par ailleurs le fait que Fincantieri ait vendu une partie de leur savoir-faire en chine, est source de grandes préoccupations.

Compte tenu de ces éléments, nous pensons indispensable que le pacte d’actionnaire soit élargi notamment avec DCNS et des armateurs, afin que Fincantieri ne soit pas l’actionnaire majoritaire des chantiers de Saint-Nazaire. Ce montage permettrait de réunir de manière équilibrée les acteurs intéressés à la préservation et l’indépendance d’un outil industriel et d’un savoir-faire hors norme.

Notre exigence sera donc continue sur cet important dossier, qui concerne le présent et surtout l’avenir d’une pépite industrielle mondialement reconnue.

Yannick Vaugrenard, Sénateur de Loire-Atlantique
Marie-Odile Bouillé, Députée de la 8e circonscription de Loire-Atlantique
David Samzun, Maire de Saint-Nazaire